Faut-il souscrire à une offre d’assurance pour animal ?

Faut-il souscrire à une offre d’assurance pour animal ?

Il existe plusieurs types d’assurance pour son animal de compagnie mais sur quels critères choisir?

Assurance  santé pour animaux : pourquoi comment ?

L’intervention d’un animal qui nous est cher peut faire vite monter la facture et mettre le budget d’un ménage en danger. Une castration d’un chat coûte 70€, alors qu’un chien double le tarif, sans oublier qu’une intervention chirurgicale démarre à plus de 1 000€. De plus, ces dépenses ne sont généralement pas prises en compte chez l’être humain puisque les Français bénéficient d’une assurance maladie universelle. Mais, le propriétaire d’un animal doit prendre en charge l’ensemble des frais de santé. Pour éviter de débourser à chaque intervention des sommes conséquentes, il existe des assurances de santé propres aux animaux de compagnie dans le même esprit que les couvertures chez l’être humain. En premier lieu, l’assurance rassure les propriétaires dans son quotidien car il ne devra pas réaliser de provision dans son budget pour financer la santé de son animal. S’ôter le souci financier permet de se recentrer sur les émois affectifs. Les meilleures protections prennent tout leur sens en cas d’accident, de maladie, de petits bobos et les souscripteurs approuvent tous ce ressenti.

Avant de souscrire à une assurance pour les animaux de compagnie, il convient de définir les besoins selon l’âge et la race de l’animal. En effet, des espèces sont plus fragiles que d’autres à certaines maladies. De plus, comme n’importe quelle complémentaire santé, un délai de carence apparaît généralement dans le contrat, ce qui motive une certaine anticipation de la part du propriétaire pour ne pas assurer son animal en dernière minute.

Assurance responsabilité civile pour animaux : pourquoi comment ?

Pour trouver une assurance adaptée, l’assureur doit mesurer le risque qu’il envisage entre les frais de santé mais aussi les risques de dégradation qu’un animal peut engendrer.  En effet, une assurance civile incluse dans la couverture habitation peut intégrer les dommages causés par un chien, un chat ou tout autre animal. En dehors du périmètre du domicile, si l‘animal cause un quelconque dommage, l’assureur risque de se retrouver réticent à l’idée de dédommager un tiers. Pour s’en prémunir, lors de la contraction d’une assurance santé animale, la « couverture civile animale» peut s’intégrer à ce contrat ou s’étendre au contrat d’assurance habitation. De plus, la loi oblige les propriétaires détenant au moins un chien de catégorie 1 et 2 à souscrire à ce type d’assurance civile.

Enfin, il faut comptabiliser un budget compris entre 8 et 12€ par mois pour couvrir son meilleur compagnon. Pour identifier la meilleure couverture, une analyse des besoins et une simulation favorise l’évaluation précise du prix pour préparer son budget.